JavaScript au fil du temps

Comment JavaScript a-t-il été écrit ? Pour quelles raisons ? De quelle manière s’est-il développé au cours des années pour devenir aujourd’hui l’un des langages de programmation les plus répandus dans le monde ? Nous allons tenter de répondre à toutes ces questions dans cet article.

...
Maëla PIETRI
Partager:
  • ...
  • ...

La naissance de JavaScript

Développé par Brendan Eich en 1995 pour répondre à la demande de Netscape (Un navigateur Web très populaire dans les années 90.), JavaScript réponds à un besoin urgent du navigateur pour lutter contre la concurrence.

Brendan_Eich_Mozilla_Foundation_official_photo (1)-1.png

Tout d’abord nommé MOCHA par son créateur, puis LiveScript, Netscape a finalement statué sur JavaScript par décision marketing en raison de la popularité du langage Java.

Il est dit que Brendan Eich n’a mis que dix jours à développer MOCHA sous la pression de ses employeurs. Ce langage avait pour but de résoudre les problèmes d’interaction et de dynamisme des pages Web du navigateur Netscape (qui possédait à l’époque environ 80% des parts de marché des navigateurs) et ainsi de supporter la pression concurrentielle d’un nouveau navigateur de plus en plus populaire : Internet Explorer.

Lors de sa sortie, MOCHA présente les caractéristiques combinées de Java, Scheme et Self. Ce nouveau langage est facile d’utilisation, minimaliste, flexible et orienté objets (les bases du langage de ses principales interfaces sont fournies par des objets), mais il faudra de nombreuses évolutions pour que MOCHA devienne le JavaScript que l’on connaît aujourd’hui.

En 1997, JavaScript est standardisé sous le nom d’ECMAScript par Ecma International. Il subira par la suite plusieurs mises à jour avec plus ou moins de succès.

Quelques difficultés au démarrage

Peu de temps après sa création, JavaScript et Netscape subissent la concurrence violente de Microsoft (Internet explorer) qui a développé son propre langage, Jscript, copié sur JavaScript. C’est finalement Internet Explorer qui va gagner la guerre commerciale en remportant 90% des parts de marché des navigateurs Web. Le langage développé par Brendan Eich connaît des difficultées liés notamment à son incompatibilité aux différents navigateurs sur le marché et à de nombreuses incohérences.

Après plusieurs revers au début des années 2000 qui manquent de faire tomber JavaScript dans l’oublie, c’est finalement John Resig qui va résoudre ces problèmes en créant la bibliothèque jQuery en 2006. Encore aujourd’hui jQuery est régulièrement utilisée par les développeurs.

Un envol tardif mais fulgurant

C’est avec la sortie du navigateur Google Chrome que JavaScript prends de nouveau son envol, notamment avec le développement de Node.js en 2009 (Ryan Dahl) qui permet au langage de s’exécuter côté serveur.

A partir de 2010, de nouveaux framework et bibliothèques JS se développent afin d’améliorer l’utilisation et les capacités de JavaScript. C’est ainsi que voient le jour des frameworks comme Angular, Backbones, Vue ou Ember, des bibliothèques comme React (Facebook) ou Underscore et des transpileurs comme Typescript et Babel.

CSS (27).png

Aujourd’hui, JavaScript est utilisé côté client pour ajouter du dynamisme et de l’interactivité aux pages Web mais également côté serveur (avec Node.js par exemple). Il s’agit de l’un des langages de programmation les plus populaires et il ne cesse de se développer pour améliorer encore ses performances.

Quant à son concepteur, Brendan Eich, Il a récemment sorti son navigateur Web Open source, Brave, dont la vocation est de permettre à son utilisateur de surfer sur le Web tout en protégeant sa vie privée.

Source :

vidéo Youtube

...
Maëla PIETRI
Partager:
  • ...
  • ...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies