Parlons OpenSource (ou logiciel libre)

Pour parler Open Source, il me semble tout d’abord nécessaire de définir le terme. Un projet que l’on qualifie d'Open Source est un projet dont le code source* est libre d’accès. Il est ainsi possible pour les développeurs de voir le code source du projet et, dans certains cas, de le modifier et de l’utiliser.

...
Maëla PIETRI
Partager:
  • ...
  • ...

Pour parler Open Source, il me semble tout d’abord nécessaire de définir le terme. Un projet que l’on qualifie d'Open Source est un projet dont le code source* est libre d’accès. Il est ainsi possible pour les développeurs de voir le code source du projet et, dans certains cas, de le modifier et de l’utiliser. Il y a une différence importante entre un logiciel dit “Open Source” et un logiciel Libre. Les logiciels Open Source sont plus ou moins libres suivant la licence qui a été choisie. Un logiciel libre peut-être modifié et utilisé sans aucune contrainte. Les projets Open Source sont généralement partagés sur des plateformes d’échanges comme GitHub ou GitLab par exemple. A l’opposée des logiciels libres se trouvent les logiciels propriétaires. Ceux-ci sont protégés par des brevets et leur utilisation se fait grâce à l’achat d’une licence d’utilisation. Le code source des projets propriétaires n’est pas disponible. Selon le site d'analyse w3Techs (lien vers le site), plus de 35 pourcent des sites Web dans le monde sont basés sur un CMS Open Source (Wordpress). On compte notamment parmis les logiciels Open Source le navigateur Web Mozilla firefox ou le lecteur multimédia VLC (je vous invite d’ailleurs à découvrir l’histoire de VLC en suivant ce lien vidéo .

text

Pourquoi ouvrir son travail ?

Cette question est la première qui m’est venue à l’esprit lorsque j’ai découvert l’Open Source et la notion de logiciels libre. Pourquoi partager notre travail a d’autres en leur laissant la liberté de l’utiliser et de le modifier à leur propre fin ?

L’esprit du logiciel libre repose sur la collaboration. Vous partagez votre travail avec des développeurs qui vont à leur tour les améliorer, modifier, corriger avec leurs propres idées ce qui peut, à terme rendre votre projet bien plus intéressant qu’il n’aurait pu l’être sans leur participation.

La collaboration permet également de donner une qualité supérieure au projet puisqu’il est analysé et corrigé par plusieurs développeurs aux compétences, expériences et nationalité différentes. Moins d’erreur est évidemment égal à moins de risques de dysfonctionnements ou de bugs.

Un morceau de code peut avoir pleins d’utilités différentes que l’on n’imagine même pas ! Alors pourquoi le garder pour soi ? Les logiciels libres permettent à tous de développer leurs idées autour d’un morceau de code.

Cependant, il est important de noter que les projets Open Source libres ne rapportent pas de bénéfices en tant que tel. Il est tout de même possible de gagner de l’argent à l’aide de ces logiciels en les plaçant par exemple sur des plateformes payantes, en y ajoutant des fonctionnalités propriétaires et payantes (Wordpress), ou bien en proposant son expertise pour des évolutions personnalisés.

Si nous reprenons l'exemple VLC : ils facturent l'ajout de fonctionnalités supplémentaires (prise en charge de nouveau Codec par exemple) mais la condition sine qua non est que les développements bénéficient à tous les utilisateurs. Autrement dit, si une entreprise paie les développeurs de VLC pour ajouter une fonctionnalité, celle ci sera disponible pour tous les futures utilisateurs.

A l’opposé…

Un logiciel propriétaire présente également ses avantages. Il est notamment possible de retirer du bénéfice dès le premier utilisateur (à la condition qu’il ait acheté la licence) puisque la licence liée à l’utilisation d’un logiciel propriétaire est payante. De plus, Un logiciel propriétaire est difficilement copiable par la concurrence car le code n’est pas partagé et que des sécurités sont souvent appliquées. Un logiciel propriétaire est également protégé au niveau légal ce qui sécurise encore votre travail.

En revanche, les logiciels propriétaires nécessitent un travail plus approfondi comme l’ajout de sécuritées dans le code et la vérification minutieuse de chaque ligne de code puisqu’il ne sera pas vérifié par d’autres développeurs.

Pourquoi choisir un logiciel Open Source libre ?

Tout d’abord, il est évident que le coût d’une solution Open Source libre est moins élevée puisqu’il n’y a aucune licence à acheter pour l’utilisation de ces logiciels. Ce n’est cependant pas le seul critère qui peut pousser quelqu’un à choisir une solution libre plutôt qu’une solution propriétaire.

Comme nous l’avons vu précédemment, une solution ouverte est soumise à l’appréciation et à la modification de tous les développeurs. Cela suggère une possibilité de modification et d’amélioration presque illimitée. Les projets libres sont souvent meilleurs que les projets propriétaires même si ce n’est pas une vérité absolue.

De plus, si vous êtes développeur vous-même, vous avez la possibilité d’inspecter et de modifier librement tous les éléments du logiciels afin de les adapter à vos besoins.

L’Open Source est également motivé par une philosophie d’ouverture et de partage présent sur le Web depuis sa création pour approfondir

Un autre avantage conséquent est l’indépendance que génère le choix d’un projet libre. Si vous souhaitez changer de logiciel, aucun éditeur ne pourra vous retenir !

Chez 53JS, nous avons fait le choix de l’Open Source, la majorité de nos développements sont basés sur l’utilisation de projets Open Source. Nous y contribuons d’ailleurs en partageant nos travaux sur la plateforme GitHub, venez les découvrir en suivant ce lien vers notre page Github

Le code source est un code écrit dans un langage de programmation qui peut être converti en programme utilisable.

...
Maëla PIETRI
Partager:
  • ...
  • ...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies